Wednesday, February 10, 2010

Bruxelles-Delhi-Kolkata

"Aussi est-ce une des grandes vues du stoïcisme de ne point nous emprisonner dans l'enceinte d'une seule ville, de ne point nous emprisonner dans l'enceinte d'une seule ville, de nous mettre en rapport avec le monde entier; et si nous adoptons pour patrie l'univers, ce n'est qu'afin d'ouvrir le champ plus vaste à la vertu. On te ferme le barreau, on te repousse de la tribune, des comices? Regarde derrière toi quelle immense étendue de régions se déploie, quelle multitude de peuples! Jamais une assez grande partie de la terre ne te sera interdite, qu'il ne t'en reste une plus grande encore.(...)"

"Il faut aussi se retirer souvent en soi-même; la fréquentation d'hommes qui ne nous ressemblent pas trouble l'âme la mieux réglée, réveille les passions et irrite ce qu'il peut y avoir en nous de parties faibles et mal guéries. Entremêlons toutefois les deux choses, et cherchons tour à tour la solitude et le monde. L'une fait désirer de revoir les hommes, l'autre d'habiter avec soi: elles se servent mutuellement de correctif; la solitude guérit du dégoût de la foule, la société dissipe l'ennui de la solitude(...)"

 

C'est avec "La tranquillité de l'âme" de Sénèque que j'ai voyagé de Bruxelles à Kolkata.

Avec aussi le raga rageshri de Shubha Mudgal
http://www.emusic.com/album/Shubha-Mudgal-Shama-MP3-Download/11065092.html

On me banderait les yeux, on me couvrirait les oreilles que je saurais que j'atterris en Inde par les narines. Cette odeur indescriptible qui soulève le coeur et le fait soudainement battre.

Accueillie par France je goûte au plaisir de vous écrire ces quelques mots tandis qu'à côté se mêlent le chant des oiseaux, le joueur de tabla et les voix de France et de son professeur. Jusqu'à ce que le soleil se couche.

Demain départ pour Santiniketan.

2 comments:

  1. Selamat sore! (Salut en Bahasa Indonesia...ben oui, je ne sais pas encore te saluer dans les langues des régions que tu traverses...). Chouette ce blog, ça me donne des idées pour mon prochain voyage...

    Dis, je viens de transmettre tes coordonnées à Fabien Dariel (un des acteurs d'Au Plus Près, par ailleurs auteur, metteur en scène et étudiant au CET) qui t'a remarquée dans Petaouchnok dimanche aprèm et qui voudrait te faire une proposition honnête...

    Il est au courant que tu es en Inde.

    Bon vent au pays des Bauls, espèce de Folle de nom de Dieu!

    Yves

    ReplyDelete
  2. This comment has been removed by the author.

    ReplyDelete