Saturday, March 6, 2010

Seconde nuit à Patna

Tandis que les moustiques se penchent sur la carpette de Cendrillon, celle-ci n'arrive point à trouver le sommeil, inquiétée par des hurlements de chien dans le jardin du collège. Attirée par quelque chant ( dhrupad? ) au loin, Cendrillon se lève, et, du balcon, tente de percevoir d'où vient la musique. Attendant un semblable instant depuis plusieurs jours, elle descend pas à pas les escaliers. Ouvre la porte du palais, sort sur les marches... et réveille le gardien couché à l'entrée. " Peu de chances qu'on me laisse ainsi sortir  pour me rendre au concert" se dit-elle.

Ainsi donc, Cendrillon se contente de contempler son ombre sur l'herbe du jardin...

"De toute façon les moustiques m'auraient empêchée de bien écouter la musique" se dit-elle.

1 comment: